Bordeaux, le 8 novembre 2016

Signature officielle de la charte ÉcoQuartier pour le 1er ÉcoQuartier du Bassin d’Arcachon conçu par le Groupe Pichet

Mardi 8 novembre, Patrice Pichet (Président Directeur Général du Groupe Pichet),
Jean-Jacques Eroles (Maire de La Teste de Buch et Conseiller départemental de la Gironde),
Pascal PRAT (Directeur Aménagement Développement et Promotion de Domofrance), et Dominique Christian (Sous-préfète d’Arcachon), ont signé la charte de labellisation de l’EcoQuartier « Les Portes du Pyla » à La Teste de Buch (33). Cet acte authentique est l’aboutissement de la démarche engagée par le Groupe Pichet en 2014 aux côtés de la commune et de l’Etat : faire émerger un projet d’aménagement urbain durable de plus de 450 logements étendu sur une surface de près de 12 hectares, en plein cœur du Bassin d’Arcachon. 



De gauche à droite : Frédéric BONARDEL (Directeur Régional Promotion Gironde du Groupe Pichet), Christophe BEAUCOURT (Directeur de Programmes du Groupe Pichet), Patrice PICHET (Président Directeur Général du Groupe Pichet), Jean-Jacques EROLES (Maire de La Teste de Buch et Conseiller départemental de la Gironde), Dominique CHRISTIAN (Sous-préfète d’Arcachon) et Pascal PRAT (Directeur Aménagement Développement et Promotion de Domofrance)



20 engagements de développement durable

Avec « Les Portes du Pyla », le Groupe Pichet a accompagné la mairie de La Teste-de-Buch dans la démarche d’obtention du label « ÉcoQuartier ». Pour cela, l’acteur immobilier a réalisé une opération respectant 20 exigences environnementales et sociales.

« Ce projet a permis de reconvertir l’ancien site de l’hôpital Jean Hameau en un espace de vie parfaitement intégré à son milieu naturel, respectant la topographie des lieux et l’identité locale.  Ce sont aujourd’hui plus de 450 appartements, maisons, commerces et services qui occupent cet espace exceptionnel, dans un cadre de vie sain et préservé, à la croisée de la forêt et de l’océan et à seulement quelques minutes de la dune du Pyla », déclare Patrice Pichet, PDG du Groupe Pichet.

Préservation de la faune et de la flore

La réalisation du programme, très exigeant sur le plan environnemental, s’est basée sur la préservation de l’existant, en exploitant au maximum les espaces déjà urbanisés, puis en densifiant les espèces végétales et animales évoluant déjà sur ce site exceptionnel de par sa diversité.

Près d’un millier d’arbres « remarquables » ont été conservés et protégés pendant toute la durée du chantier, bon nombre d’espaces ont été re-végétalisés. Afin de pallier le déboisement d’environ 1 hectare, le Groupe a planté 13 hectares de forêt sur un autre site de la commune qu’il s’est engagé à entretenir pendant 20 ans. En ce qui concerne la protection de la faune, le Groupe Pichet a fait appel à un écologue afin de gérer les espèces invasives et les protocoles de déplacement des amphibiens et reptiles. Des nichoirs à passereaux, hirondelles et rapaces nocturnes, abris à hérissons, ruches et hôtels à insectes ont aussi été installés.

La conduite du chantier a elle aussi poursuivi ces objectifs en réutilisant les matériaux concassés pour le revêtement des nouvelles voiries et les fondations des bâtiments. Un processus qui a aussi permis de diminuer significativement les rotations de camions.

Géothermie: une première mondiale 100 % écologique

Le programme dispose d’un système de chauffage inédit. Son principe : réutiliser l’eau chaude issue de l’extraction du pétrole exploité à proximité du site de l’ÉcoQuartier pour chauffer les logements et fournir l’eau chaude sanitaire. Le réseau de chaleur ainsi mis en place permet de couvrir a minima 80% des besoins des bâtiments et maisons (le complément étant assuré par la fourniture de biogaz issu de la méthanisation).

Cette solution, unique au monde pour des logements, a été développée en association avec Vermilion Energy (premier producteur d’hydrocarbures liquides en France) et COFELY Services (marque du groupe ENGIE, acteur de référence des services en efficacité énergétique et environnementale). En plus d’être respectueux de l’environnement, ce procédé apporte aux habitants une réduction d’environ 50% de leur facture d’énergie.

Par ailleurs, la récupération des eaux se fera en utilisant le corridor naturel existant via la « noue » (un fossé qui recueille l’eau) présente à la jonction du site et du bas de la dune du Pyla, le terrain sableux favorisant une infiltration rapide.

450 logements (en plusieurs tranches) dans une vie de quartier unique sur le Bassin

Tourné vers la ville de La Teste de Buch, « Les Portes du Pyla » est en connexion directe avec les réseaux de transport existants tout en réservant, en son sein, une vision nouvelle de l’habitat favorisant le « bien vivre ensemble », avec :

  • Une mixité de typologie d’habitat : des logements collectifs du T2 au T4 et des maisons de 2 à 5 pièces.
  • Une architecture évocatrice du territoire : Advento, cabinet d’architecture et d’urbanisme créateur du projet, a tenu à respecter la signature architecturale du Bassin d’Arcachon (appareillages en pierre, briques en tableau, enduits clairs contrastés de couleurs vives…)
  • Une organisation en « hameaux » ayant chacun leur style et leur ambiance
  • De nombreux espaces collectifs et ludiques : verger, jardins potagers, terrain multisports, parcours sportifs, piscine… et générateurs de lien social : une maison de quartier dont les actions visent à assurer la qualité de vie des résidents au quotidien (covoiturage, entretien de jardins potagers, parcours pédagogique, commerces, conciergerie de quartier...).
  • Des « circulations douces » entre bâtiments et jardins : les véhicules des résidents en logements collectifs sont garés en sous-sol, des « poches de stationnement » ont été aménagées autour des logements individuels, et un plan de circulation douce a été conçu autour des habitations : voies mixtes à priorité piétonne, vitesse limitée à 20km/h pour réduire la pollution sonore et les risques d’accidents. 

À propos du Groupe Pichet, promoteur national intégré

Depuis 30 ans, le Groupe Pichet a su étendre ses compétences à l’ensemble des métiers de l’immobilier : conception, aménagement, ingénierie, construction, commercialisation et gestion. Acteur incontournable de l’immobilier en France, il pose son empreinte sur l’ensemble du territoire dans des villes comme Paris, Lille, Bordeaux, Bayonne, Pau, Nantes, Besançon, La Rochelle, Lyon, Toulon…

Partenaire privilégié des collectivités locales et territoriales, le Groupe réalise, grâce à ses compétences, de nombreux projets d’aménagements urbains, favorisant la diversité de l’habitat (lotissements, habitats individuels et collectifs, résidences de services, immobilier d’entreprise et commercial…) dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale.

Parce que chaque projet est unique, parce que comprendre les attentes de ses clients et partenaires est essentiel, parce que les modes de vie évoluent sans cesse, le Groupe Pichet base son développement sur l’écoute et la proximité. Partout en France, ses collaborateurs participent à la construction des cadres de vie de demain, en tenant compte des spécificités locales.

Le Groupe Pichet en quelques chiffres

- Un volume d’activité de 500 millions d’euros
- 504 millions d’euros de capital
- 2 500 ventes
- 42 500 m² de surfaces locatives gérées (bureaux, commerces, résidentiel)
- 40 000 lots sous gestion (gérance et syndic)
- 4 500 lits de capacité hôtelière
- 6 directions régionales : Bordeaux, Paris, Bayonne, Nantes, Lille, Lyon
- 1 000 collaborateurs
- 33 ha de vignoble en Pessac-Léognan : Château Les Carmes Haut-Brion

Documents pdf

Photos